Madagazelle 2017: Le voyage. TGV Train Grand Vitesse avec un problème de freins. 

Le voyage commence avec un bon petit déjeuner. On sait quand on part mais on ne sais pas quand on arrive!

Bol de muesli avec du lait d’amandes.

Un bon bol de muesli avec du lait d’amandes, une banane et un kiwi. Accompagné d’un thé noir (Irish breakfast…..what else?!😂)

Ensuite direction la gare de Poitiers pour prendre le train, direction Paris CDG. Arrivé avec une demi-heure d’avance, j’en ai profité pour prendre des photos de la gare.

13kg + 22kg + 7kg = Ça pèse son poids!

Voici mes bagages. 35kg de fournitures scolaires pour les enfants et mon sac à dos avec à peine 7kg. Contente d’avoir pu prendre toutes les fournitures, peluches etc.

Paysage de la France a Grand vitesse.

Le voyage en train est tranquille, j’ai changé de place avec le Monsieur en face pour pouvoir être dans la sens de la circulation. Quand je suis dans le mauvais sens, ça me donne mal au ventre. Bah oui, Je suis comme ça.

Pause technique pour réparation des freins

Arrêt dans une gare complètement pommé, on ne doit pas être si loin que ça de Paris, alors Pas vraiment pommé. Problèmes techniques sur les freins. Pour un train de grande vitesse, c’est plus qu’embêtant. Alors on prends son mal en patience et on commence l’article pour le blog. 1h15 de retard d’annoncé. La seule chose qui ne dérange est que je commence sérieusement à avoir faim (Je sais, je ne changerai jamais, toujours en train de penser à ce que je vais manger!) Au même temps les personnes autour de moi ont prévu le coup et ont apporté leur picnic. Avec les odeurs de salade et le bruit du pain qui croustille, j’ai encore plus faim!

Saviez-vous que si votre train a plus de 30min de retard, en fonction de son type de train, vous pouvez faire une demande de remboursement partiel ?

Dans mon cas, je peut demander le remboursement de 25% du prix (75€), soit environ 19€. Rendez-vous sur le site du SNCF pour plus de détails.

Bien arrivé avec un faim de loup.

Arrivé à la Gare Paris CDG. Il me reste plus qu’à trouver quelque chose à manger.

Je suis allée au point d’information de l’aéroport pour connaître les différents points de restauration dans les terminales.

Je suis alors parti à la découverte du terminale et un nouveau snack qui s’était ouvert et qui s’appelle Naked. Basé sur une alimentation végétale, il y a un bon choix de salades, sandwiches, desserts et boissons. Il y avait nettement moins de monde que dans les autres enseignes, ce qui fait que j’ai été servi très rapidement.


Mon choix s’est porté sur une salade de sarrasin avec des pois chiches, de l’avocat et de jeunes pousses de kale. Le tout assaisonné avec une sauce Tahin. Pour le dessert j’ai pris un carrot cake et un bouteille d’eau pétillante. Le salade était très bon et m’a bien calé mais le gâteau était un peu sec. Ravie d’avoir pu trouvé cette endroit et ressaisié je suis partie à la recherche de mon terminale et la reste du groupe.

L’enregistrement s’est fait sans souci et j’ai fait connaissance petit à petit avec les autres femmes qui préparé elles aussi le Madagazelle 2017. Je trouve toujours aussi enrichissant de connaître le parcours des uns et des autres. On vient des quatre coins de la France et même au delà des frontières.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s