Running – Mes débuts en 2015.

J’ai commencé la course à pieds en octobre 2015. A la suite de la perte de mon emploi. Je me suis retrouvé à la maison avec beaucoup de temps sur les mains et du poids à perdre.

En 2011 j’avais repris mes études suite à un accident de voiture. Pendant les 3 années d’études, j’avais pris le vilain habitude de grignoter pour rester concentrer pendant les longues soirées de révisions. Résultat de la course j’avais 14 bonnes kilos à perdre.

Un matin je me suis dit, je vais m’y remettre au running. Avant mon accident, tôt le matin, avant que les enfants se lèvent, je chaussé mes vielles baskets, mon vieux jogging en velours super confortable et me voila parti! C’était du temps pour moi, j’avais besoin d’être au grand air.

Pour commencer, j’ai marché un peu puis arrivé au bout de la rue, j’ai commencé a courir, et la gros déception, je n’arrivais même pas à tenir 30 seconds, je me suis dit « c’est pas possible, qu’est qui m’arrive? », essoufflé, j’ai repris la marche et au bout de la rue je recommence à courir, et la pareil! Pas moyens de tenir plus de 30 secondes! J’étais catastrophé. Avant de me décourager de trop, j’ai pris une raccourci et je suis retourner à la maison.

Je me suis fais un thé (en Irlande, c’est le remède pour tout! 🙂 J’allume l’ordinateur et je me connecté sur YouTube. Je fais des recherches sur le running et là je tombe sur la vidéo de Manon: Comment j’ai débuté le running. Après la lecture de celle-ci, j’ai pris mon téléphone pour l’utiliser comme chronomètre et je suis ressorti, déterminer à ne pas laisser tomber.

J’ai donc commencé par de la marche rapide et après 10minutes de marche, j’ai fait 30 secondes de running, chronomètre en main et je m’obligé a m’y tenir les 30 secondes, puis 10 minutes de marche et ainsi de suite pendant 35 minutes environs. Je me suis fait un petit circuit autour de la maison. Au fur et à mesure des semaines j’ai augmenté à 45 secondes, 1 minute, etc et j’ai diminuer le temps de marche, 9 minutes, 8 minutes, etc. J’ai pris mon temps en faisant confiance au système et ça a marché.

J’avais une amie Marie-Thécle qui, un jour m’avait appris une citation italienne: « Chi va piano, va sano e va lontano » – « qui va doucement, va sûrement et va loin »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s