Running – La Reprise – terminer l’année en beauté

Le 2 décembre, j’ai retrouvé une copine lors d’une soirée qui souhaitait aller courir le lendemain, je n’avais pas couru depuis novembre. Ca me manquait, mais j’avoue que j’avais perdu la motivation.

Depuis mon opération fin août, j’avais repris un peu de marche rapide, car il fallait reprendre doucement, mais j’était surpris et déçu d’avoir perdu autant en vitesse et en forme physique en si peu de temps.

Du coup, j’ai accepté en me disant que si j’y allait que ça serait un bon moyen de reprendre et surtout de ne plus m’arrêter. Le rendez-vous était pris pour 11h le lendemain.

Le 3 décembre, je me suis levé un peu avant 9h, histoire de prendre le temps de manger et de digérer avant d’aller courir. Matinée gris et froid, j’envoie un message à ma copine pour savoir si c’était toujours bon. Plus on approchait de l’heure, plus je me disais que j’étais folle. Je reçois un SMS de ma copine : « OK, j’y serai dans 15min ! » Plus question de faire demi-tour. Je vais me changer et j’annonce à mon Chouri que je vais courir. J’enfile mes baskets et c’est parti.

Je prends mes clés et mes gants et je quitte la maison. Le pare-brise était encore couvert de givre, obligé de sortir la raclette. Assise devant le volant, je tourne la clé et je vois -2° s’afficher sur le tableau de bord, là, je me suis dit que j’étais vraiment folle.

Direction notre point de rendez-vous pour le départ. Anne, ma copine nous avait trouvé un chemin le long de la Sèvre Niortaise. Nous avons commencé par marcher pendant 1km environ puis ensuite la course à pied. Le parcours était vraiment magnifique et avec le givre, les paysages étaient juste magiques.

La Sèvre Niortaise le 03/12/2017

Au début, j’avais froid aux pieds et surtout aux doigts, mais je me suis vite réchauffé et c’était vraiment plaisant de courir malgré les températures. On a trouvé un rythme qui nous convenait à toutes les deux et nous avons même discuté sur le chemin. Je n’ai pas vu le temps passé. J’étais surpris de pouvoir discuter, comme je cours souvent toute seule, ça m’impressionnait toujours de voir les gens courir et discuter au même temps, j’avais parfois de la peine à réguler ma respiration, je me disais que je ne pourrai pas faire les deux au même temps. Une idée reçue de plus volée en éclats ! Tout est une question de rythme.

Je suis vraiment ravi d’avoir repris, ça fait un bien fou, autant physiquement que moralement. Un grand merci à ma copine Anne qui avait besoin de motivation pour sortir courir et qui, finalement m’a donné la motivation de reprendre. Merci ma belle.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s